Tout connaître du programme Erasmus création et finalités

0
Jean Moulin Post Lyon

Chaque étudiant de notre belle université a déjà entendu parler au moins une fois dans sa vie « DU bon plan » pour partir étudier à l’étranger, facilement, dans toute l’Europe : Erasmus et ses milliers d’étudiants européens qui s’envolent chaque année à destination d’un des pays proposés par le programme, au cours de leur cursus universitaire. Le JMP a donc décidé de mener l’enquête afin de vous dévoiler tous ses secrets. Les bons, comme les moins bons… Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule voici en exclusivité notre première partie : Création et finalités de ce programme : lumière sur les interrogations dont vous nous avez fait part.

« Quand et à quelles finalités a été créé le programme Erasmus ? » Myriam, 22 ans, étudiante en droit.
Créé en 1987, le programme Erasmus est le premier grand programme européen. Il favorise les actions de mobilité en Europe pour les étudiants (période d’études ou de stage), le personnel enseignant, ainsi que l’ensemble des personnels des établissements d’enseignement supérieur (période de formation). En somme, il contribue à la réalisation d’un espace européen de l’enseignement supérieur. A cette fin, il poursuit plusieurs objectifs opérationnels tels que :
Améliorer la qualité et renforcer la dimension européenne de l’enseignement supérieur ;
Accroître la mobilité des étudiants, des enseignants, et plus généralement du personnel universitaire ;
Renforcer la coopération multilatérale entre établissements d’enseignement supérieur et entre établissements d’enseignement supérieur et entreprises ;
Assurer la transparence et la reconnaissance des qualifications acquises dans l’enseignement supérieur et la formation professionnelle supérieure en Europe.

En outre, Erasmus facilite la coopération entre établissements d’enseignement supérieur par l’élaboration de programmes intensifs, de réseaux et de projets multilatéraux.
Ainsi en France, aujourd’hui, la totalité des universités françaises dont l’université Jean Moulin Lyon III, participe à ce programme, tout comme la plupart des établissements d’enseignement supérieur non universitaires (les lycées assurant des formations de type BTS par exemple).
« Qu’est-ce que le programme Erasmus ? » Lucie, 19 ans, étudiante en langues.
En somme, le programme Erasmus consiste en un échange d’étudiants entre les différents pays ayant signé l’accord : les 28 pays européens, ainsi que l’Islande, la Suisse, le Liechtenstein, la Norvège, et la Turquie.
La France est un des pays accueillant le plus d’étudiants étrangers ; cela permet donc à un nombre important d’étudiants français de partir à leur tour (bonne nouvelle pour nous !)
« Qui peut participer au programme Erasmus ? » Ali, étudiant en histoire.
Comme vu précédemment, toutes les universités délivrant un diplôme reconnu par l’Etat doivent pouvoir proposer ce programme. A ceux-ci, s’ajoutent les établissements privés agréés par l’Etat.

Toutefois, seuls les étudiants ayant terminé leur première année d’étude universitaire et citoyens de l’Union Européenne peuvent partir. Pour les autres, sachez qu’il existe de nombreux moyens de partir s’inscrire à l’étranger par soi-même, s’il vous est impossible de participer au programme Erasmus.
Pour connaître les démarches à suivre, la valeur ajouté de ce programme, et autres bons plans… restez connectés, la suite au prochain numéro !

No comments

Cet article pourrait vous intéresser