« Il s’agirait un peu de grandir … »

0

Vous entrez en première année d’étude supérieure ? Ou vous ne vous faites toujours pas à votre vie d’étudiant ? Ne vous inquiétez pas, le JMP est là !

Nous sommes passés par là avant vous. Le stress de découvrir une nouvelle école, de nouvelles personnes, de nouvelles matières, … Enfin bref, entrer dans un monde inconnu que l’on appelle « Les études supérieures ». Vous n’êtes plus considérés comme lycéens, vous êtes étudiants. Vous êtes enfin majeurs (enfin pour la plupart). Certains attendent ce passage avec beaucoup d’impatience et d’autre redoutent ce moment fatidique où il va falloir vivre seul et se débrouiller par soi-même.

Nous sommes aujourd’hui ici pour conseiller et aider ces personnes-là, qui ne se sentent pas prêtes à entamer cette partie de leur vie. Nous allons vous donner 10 conseils pour que cette première année universitaire se passe le mieux possible.

1- Détendez-vous ! Ce jour fatidique de la rentrée à l’université ou en école ne va pas déterminer votre vie entière. Allez-y sereinement ! C’est une belle expérience que de rencontrer de nouveaux amis, de découvrir une matière inconnue, de visiter une nouvelle ville, …. Voyez cette nouvelle année comme un renouveau, une nouvelle page de votre vie. Vous n’êtes plus un enfant mais vous n’êtes pas encore un adulte à 100%. Vous êtes étudiants ! (Les plus belles années de votre vie comme diraient vos parents/amis de vos parents/famille/…).

2- Soyez organisés ! L’organisation représente 25% de votre réussite universitaire. Certes, nous ne sommes pas à l’armée mais avoir des journées organisées permet de gagner du temps (celui qu’on perd à savoir ce que l’on a à faire et ce que l’on veut faire). Organiser votre travail, vos loisirs, vos moments à vous, avec vos amis et votre famille. Un agenda ou un planeur peuvent être d’une grande aide pour que les choses soient plus claires.

3- Soyez constants ! Travailler régulièrement permet un bon apprentissage des informations dites en cours. À chacun sa méthode de travail, mais que vous ayez besoin d’écrire, d’entendre ou de lire à voix haute, BOSSEZ un peu CHAQUE JOUR ! Cela vous évitera de vous retrouver 2 semaines avant les examens sans fiches de révisions et sans connaître une ligne de vos cours.

4- Apprenez à BIEN travailler ! Travailler seul ou en groupe, chez soi ou à la BU. Travaillez selon la méthode qui vous va le mieux mais faites en sorte de toujours être dans les meilleures conditions quand vous souhaitez travailler. Les bruits aux alentours, discuter d’un autre sujet, faire autre chose à côté sont autant de choses à éviter de préférence, mais fiez-vous à ce qui vous convient le mieux !

5- Renseignez-vous ! Même si vos cours vous paraissent complets, pensez à feuilleter des ouvrages, à chercher sur internet des informations complémentaires à ce que votre professeur a pu vous dire. Les informations d’un cours sont souvent très générales. Mais dans une copie, une anecdote ou un fait supplémentaire vous permettra de vous démarquer des autres et de récolter quelques points supplémentaires ; seulement si l’information est vraie bien entendu !

6- Ayez une bonne hygiène de vie ! Le sommeil est extrêmement important ainsi que le fait de se nourrir dans la mesure où votre cerveau et votre corps ont besoin de carburant pour avancer. Alors avoir un bon rythme de sommeil et se nourrir régulièrement dans la journée sont deux facteurs très importants pour mieux assimiler et comprendre vos cours.

7- Prenez du temps pour vous ! Prendre du temps pour prendre soin de soi, c’est vous permettre de voir comment vous vous sentez et de sortir de ce rythme de travail effréné. Alors prendre un bain, lire un livre ou regarder un film peuvent être des bonnes solutions pour faire une pause.

8- Relâchez la pression ! Que cela passe par le sport, voir vos amis/famille, pratiquer une activité artistique ou que sais-je encore, apprenez à vous détendre et à relativiser. Vous avez travaillé toute la journée, vous sentez votre tête prête à éclater ? C’est le moment d’aller vous éclater à la salle de sport, d’aller rire avec vos proches, de respirer un bon coup.

9- N’hésitez pas à poser des questions ! Il n’y a pas de questions bêtes. Alors que cela soit à vos professeurs, vos amis, votre famille ou même sur les réseaux sociaux, osez poser les questions auxquelles vous n’arrivez pas à trouver la réponse. Cela vous évitera de vous retrouver, le jour de l’examen, devant votre copie en vous disant que vous auriez dû osez demander. Il n’y a pas de honte à ne pas savoir.

10- Pensez à vous investir dans une association universitaire ! Je ne pouvais pas de ne pas en parler. Par expérience, je sais que c’est une activité qui apporte énormément. Au-delà du fait que cela fasse bien sur le CV, être adhérent à une association, qu’elle soit sportive, humanitaire, politique ou autre, cela permet de rencontrer beaucoup de gens qui ont les mêmes centres d’intérêts que vous, de vous sentir utile, d’avoir une activité autre que vos études et de découvrir le monde associatif qui est très présent dans le fonctionnement de votre école ou de votre université. Alors franchissez ce pas et n’hésitez pas à partir à la découverte des associations qu’il peut y avoir dans votre établissement.

On vous donne un petit conseil bonus : beaucoup d’entre nous connaissent le sentiment de solitude que procure le fait de vivre seul. Il existe plusieurs solutions pour pallier ça. Aller voir des amis, s’inscrire à la salle de sport, travailler en groupe, aller au cinéma (n’oubliez pas le festival du LYF), participer à des évènements universitaires, … Vous n’êtes pas seuls à vivre ça et ne vous inquiétez pas, ça passe avec le temps !

N’oubliez pas que vous n’êtes pas seuls au cours de cette nouvelle année. Votre famille et vos amis sont là, mais des dispositifs d’aide au travail et d’écoute existent dans les universités et les écoles. Les études supérieures sont comme le printemps. Elles représentent la transition entre la vie d’enfant et la vie d’adulte. Alors profitez-en le plus possible et donnez-vous à fond. Vous seuls construisez votre avenir !

Clémence Tormento

No comments

Cet article pourrait vous intéresser