Retour raté !

0

Après la trêve internationale, il était l’heure de la 13ème journée de Ligue 1 avec un OL – Montpellier prometteur, au regard des précédentes rencontres des deux équipes – souvent pleines de buts – et des dernières performances lyonnaises toutes compétitions confondues. Malheureusement, ceux qui s’attendaient à un beau match ont finalement assisté à une purge, rien de moins.

Si les premières minutes laissent présager une bonne prestation lyonnaise, malgré l’absence de Nabil Fekir, le capitaine présent au début du match, pour lancer le fameux Ahou, dans le Virage Nord, le soufflé est très vite retombé. Finalement, à la 18ème minute, les supporters lyonnais font oublier, pendant quelques secondes, le spectacle insipide qui se déroule sur la pelouse du Groupama Stadium. A l’unisson, les supporters brandissent leurs maillots blancs, la plupart floqués Fekir, à la manière de ce dernier lors de son second but face à l’éternel rival stéphanois : une jolie et plutôt drôle façon de montrer leur soutien à leur capitaine – convoqué par la Commission de discipline pour ce geste – et de « célébrer une célébration » qui restera gravée dans l’histoire du derby. Pendant ce temps, sur le terrain, les montpelliérains sont regroupés en défense et les lyonnais manquent clairement d’inspiration, avec une seule occasion à la 33ème minute.

La seconde période est encore pire du côté lyonnais, qui avait récemment habitué ses supporters à beaucoup mieux. Il ne se passe pas grand chose dans la capitale des Gaules. Les lyonnais manquent de tout : inspiration, envie, justesse technique… Les pertes de balles et l’échec à la récupération du ballon permettent à Montpellier de surpasser l’OL dans le jeu. Mais l’ensemble reste faible des deux côtés. L’exemple frappant de la faiblesse lyonnaise est Maxwell Cornet, particulièrement mauvais dans ses choix et techniquement, sur ce match. Il affirmait récemment que ce n’est pas sa meilleure saison : on ne saurait certainement pas le contredire. Il est finalement remplacé (enfin!) à la 60ème minute par Bertrand Traoré, non titularisé après son retour de sélection. Cette seconde mi-temps ne donne rien non plus, malgré des dernières minutes plus emballées. Mais ce n’est pas à la 90ème minute que les joueurs sont censés se réveiller. Il est alors déjà trop tard et le match se termine sur un score vierge, un score qui reflète la purge qu’il fut.

La trêve internationale n’a donc pas réussi à l’Olympique Lyonnais, qui manque ce week-end l’occasion de revenir à un point du dauphin de Paris, Monaco, et qui prend le risque de perdre sa troisième place au profit de Marseille. Comme l’a souligné après le match Mouctar Diakhaby, défenseur de l’OL, Nabil Fekir a cruellement manqué à l’OL ce soir. Quoiqu’il en soit, en son absence, tous les joueurs ont été bien en dessous de leur niveau, notamment le jeune Aouar qui nous avait habitué à mieux mais qui a fait, lui aussi, beaucoup de mauvais choix. Serait-ce finalement, après la Lacazette-dépendance, une Fekir-dépendance, qui n’était, jusqu’à aujourd’hui, pas si évidente ?

Laura CAPIEVIC

No comments

Cet article pourrait vous intéresser