Qu’est-ce que la Semaine de la solidarité internationale ?

0

Rencontre en 10 questions avec deux étudiants de Master 2 Expertise internationale, de l’université Lyon 3, dans le cadre de leur action à l’occasion de la Semaine de la Solidarité Internationale.

1) Si l’on vous demandait de vous présenter en deux mots ?

Nous sommes Andrés et Basile, étudiants en Master 2 Sciences Politiques – Expertise internationale à l’université Lyon 3. Dans le cadre de notre participation à l’organisation de la Semaine de la Solidarité Internationale (SSI), nous faisons partie du groupe en charge des relations presses.

2) Qu’est ce que la Semaine de la Solidarité Internationale justement ?

La SSI est un événement national annuel existant depuis 17 ans maintenant et qui se déroule la 3ème semaine de novembre. 
C’est le lieu de promotion de la solidarité internationale dans un cadre grand public et de proximité. De plus, toutes les activités sont gratuites.
Cette année, le thème de la Semaine est le changement climatique et le développement durable (représentant un tremplin médiatique pour ces questions avant l’ouverture prochaine de la COP21). Le pays à l’honneur est la Tunisie.

3) Quels sont alors les événements prévus à Lyon ?

Le public va pouvoir trouver plusieurs événements à Lyon. Il y a tout d’abord la Braderie Livres et Solidarités du 7 au 11 novembre place Bellecour qui propose de nombreux livres à petits prix. 
Ensuite, du 13 au 15 novembre s’ouvre le Village de la Solidarité, toujours place Bellecour qui, durant trois jours, va concentrer de nombreuses animations telles que des conférences, tables rondes, concerts, rencontres avec les associations et ONG, expositions, projections ainsi qu’un marché du commerce équitable. 
Enfin, pour les cinéphiles se tiendra le festival Sol’ en films en partenariat avec la SSI qui proposera des films en rapport avec le développement durable et le changement climatique. Vous pouvez retrouver tout le programme sur le site officiel.

LogSSI-Partenaire-Jaune-HDEF

4) Qu’est-ce qui pousse les étudiants du Master à s’engager dans cet événement?

Parce qu’il s’agit de co-organiser, avec la ville de Lyon, la « Semaine de la solidarité internationale » afin de faire de cet événement une représentation de l’implication des jeunes dans les sujets du développement durable et des enjeux climatiques actuels. Les étudiants de ce master souhaitent, avec leur participation, mettre en place des idées fraîches et nouvelles par rapport à la manière dont les activités dans le cadre de cet événement sont menées. De ce fait, il est possible de voir l’implication des étudiants dans des activités d’audiovisuel, de multimédia, de relations publiques, de relations presse, entre autres.

5) Quel est le but de la participation des étudiants du Master dans la semaine de la solidarité internationale ?

Dans le cadre du Master 2 Science politique – Relations Internationales, spécialité PSAPI, parcours Expertise internationale, il ne s’agit pas seulement de former les étudiants dans le domaine théorique mais aussi pratique. De ce fait, les étudiants de ce master sont invités à appliquer les connaissances et les techniques acquises dans le cadre de cette formation. Par conséquent ils peuvent participer à la conception, à la mise en place et à la gestion d’un projet, dans ce cas la « Semaine de la solidarité internationale », et de cette manière leur but est d’acquérir l’expérience nécessaire pour leur futur professionnel.

6) De quelle manière les étudiants du master contribuent-ils ainsi aux différents événements de la SSI?

Les étudiants ne travaillent pas tous dans une même activité. Cinq pôles ont été crées et chacun d’entre eux est responsable de mener à bien des activités diverses. Dans le cadre de la SSI des activités variées ont été imaginées par ces pôles, comme par exemple : la promotion et le suivi des événements sur les réseaux sociaux ; le contact avec des ONG et des agences de la société civile travaillant sur le sujet du développement durable. Toutes ces activités sont menées avec la collaboration de plusieurs acteurs, institutions ainsi que les enseignants du Master.

7) Et quel est alors le rôle de votre groupe ?

Le groupe Relation Presse se compose de 6 personnes, réparties en trois pôles.
Premièrement le pôle blog, avec Mathis et Omar, s’occupe de la tenue du blog avec de la création de contenu (articles, chiffres sur le développement durable,…).
Deuxièmement le groupe « créa » composé de Flora et Léa, dont l’activité principale est la réalisation d’interviews vidéo et la création de la mini-série Compil-Action portant sur l’événement et ses coulisses.
Troisièmement nous deux, qui nous occupons de scruter et analyser la visibilité médiatique de l’événement. Nous sommes également responsables de la réalisation du Pressbook.

place-bellecour-lyon-c671b5ca-b6cd-400e-8589-86a51d77b821

8) Quel est le rôle des ONG et de la société civile dans la SSI?

Il est indéniable que les ONG et la société civile jouent un rôle fondamental dans la société internationale actuelle. Dans le cadre de la SSI, ces acteurs sont invités à montrer leur travail et leurs activités afin d’échanger leurs pratiques dans différentes thématiques. L’objectif de leur participation à la SSI n’est pas principalement de récolter d’argent ou des biens pour leur bénéfice mais plutôt l’échange, le partage et la sensibilisation sur des sujets comme les droits de l’homme, le changement climatique, la promotion de la paix, entre autres. Ces acteurs contribuent avec leur participation à la mise en place d’un réseau solide dont les objectifs sont les mêmes.

9) Pourquoi participer à la SSI?

La SSI en général et le Village en particulier sont avant tout des lieux de rencontre entre les acteurs de la solidarité internationale eux-mêmes et entre ceux-ci et le grand public et se caractérisent donc par la notion d’échange. La Semaine est également un moment de partage entre différentes cultures avec cette année la Tunisie qui est à l’honneur.

10) Comment faire pour que les gens s’impliquent dans des événements comme celui-ci ?

Il s’agit de montrer aux gens les enjeux mondiaux actuels. Il faut qu’on comprenne qu’aujourd’hui un problème qui affecte une population va nous affecter en raison de l’interdépendance entre les peuples. C’est pour ces raisons que les gens doivent s’impliquer dans des projets comme celui-ci afin d’agir ensemble pour atteindre un but commun.

La SSI commence demain, chers lecteurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

No comments

Cet article pourrait vous intéresser

L’art syrien face à la guerre

Neuf voix exilées résonnent les cris de dizaines de milliers de syriens morts, dans le sous-sol oublié de la bibliothèque universitaire. Les peintures, sculptures et ...