Incompréhensible Lyon

0

Après deux défaites consécutives en championnat et la perte de sa place dauphin, l’Olympique Lyonnais affrontait, pour le compte de la 25ème journée de Ligue 1, Rennes. L’OL doit impérativement s’imposer pour rester au contact de Marseille et Monaco. Les lyonnais sont privés du Virage Nord, sanctionné d’un huis clos par la LFP pour avoir fait usage de fumigène lors du match contre Marseille durant lequel les Bad Gones fêtaient leur 30 ans. Mais, pour citer le message des supporters lyonnais à la LFP, leur amour pour l’OL n’a aucune limite. En effet, les Bad Gones sont bel et bien présents au stade, dans la tribune latérale, et ils font beaucoup de bruit.

Composition lyonnaise : Lopes, Marcelo, Morel, Mendy, Tete, Ndombele, Tousart, Diaz, Traore, Fekir, Cornet.

Composition rennaise : Koubek, Bensebaini, Gnagnon, Gélin, Traoré, Sarr, Léa Siliki, Prcic, Bourigeaud, Sakho, Khazri

Le match démarre avec une possession plutôt lyonnaise mais dès la 5ème minutes, c’est Rennes qui prend l’avantage : sur un long ballon, Marcelo, le défenseur lyonnais se troue complètement, ce qui permet à Khazri d’avoir le champ libre pour aller au but (0-1). Lyon a la possession par la suite mais celle-ci est complètement stérile. Tout cela manque clairement de rythme alors que les rennais se montre assez dangereux en contre attaque. Lyon se procure néanmoins des situations au fil des minutes et quelques corners, ils sont plus dangereux mais, encore une fois, comme depuis plusieurs matchs, il manque de la justesse dans les derniers gestes alors que les rennais sont très à l’aise en contre. Tout est beaucoup trop approximatif et bien trop lent pour pouvoir faire sauter la défense rennaise. Cette première mi-temps n’est clairement pas à l’avantage d’une faible équipe lyonnaise tant collectivement qu’individuellement. Il y a énormément de perte de ballon, notamment de Ndombele qui avait déjà perdu environ 8 ballon avant la 30ème minute, et un nombre incroyable de déchets techniques.

Déjà deux changements opérés par Bruno Genesio à la reprise, avec les sorties de Tousart et Mariano au profit d’Aouar et Depay. Dès la première minutes, les lyonnais sont beaucoup plus rapide et incisif, ils vont vite vers le but. Mais la grosse occasion qu’ils se procurent déjà ne donne rien du fait d’un gros manqué de Cornet. Lyon se réveille petit à petit. Un une-deux avec Traoré permet à Fekir d’être en bonne position dans la surface rennaise mais il est alors fauché par Gélin. La faute est évidente mais l’arbitre ne siffle pas penalty, provoquant la colère lyonnaise et surtout du capitaine Nabil Fekir, qui récolte un carton jaune après sa discussion très animée avec l’arbitre assistant. A la 60è, Traoré à la balle d’égalisation mais le gardien rennais détourne, difficilement, en corner. Lyon enchaine beaucoup mieux et Depay manque lui aussi l’égalisation sur un centre de Cornet qui lui tombe sur la poitrine mais qu’il ne peut reprendre. A la 68è, Depay loupe encore l’égalisation : sa tête, sur le centre de Fekir, rebondi fort et passe au dessus du but rennais. Lyon fait le siège de la surface de Rennes. A la 74è, l’action entre les 3 attaquants, Traoré, Cornet et Fekir est magnifique, il ne manque encore que la finition pour égaliser. L’appel de Traoré est parfait, comme sa passe en retrait à Cornet qui passe directement à Fekir qui frappe à quelques centimètres du but. Les rennais semblent se fatiguer. A la 82è, Bruno Genesio fait sortir Ndombele au profit du jeune Gouri, au profit, donc, d’un attaquant. Lyon domine mais la passivité sur les phases défensives aura eu raison de l’OL. Rennes marque à la 92ème, assurant ainsi sa victoire, méritée.

L’OL perd son 3ème match d’affilé en championnat, de manière tout à fait honteuse et incompréhensible, malgré une meilleure seconde mi-temps. Cela est très inquiétant pour le match à venir contre Villareal jeudi en Ligue Europa. Et cela est également de mauvais augure pour la suite du championnat, puisque l’OL est quatrième, à 4 point de Marseille et à 5 de Monaco.

Laura CAPIEVIC

Provenance de l’illustration : https://twitter.com/CafeCommerceOL , groupe de supporters de l’OL.

 

No comments

Cet article pourrait vous intéresser