« Equita », vainqueur d’Equita

0

Ce week-end se déroulait le rendez-vous de tous les cavaliers. En effet, le salon du cheval à Lyon nommé EquitaLyon se tenait à Eurexpo. Les festivités ont commencé le mercredi 26 octobre et se sont terminées ce dimanche 30 octobre. Au cœur des dix carrières, plus de 2000 chevaux et près de 700 exposants étaient réunis : du dressage, en passant par le western, la vente de chevaux de sport ou de loisirs au jumping. Et tout cela avec de nombreuses épreuves phares. Côté western, de nombreuses épreuves étaient organisées comme la coupe de France de Barrel racing et c’est Laëtitia Carlini-Desvaux qui s’est imposée avec sa monture Returned Captivant. En dressage, c’est l’allemande Isabell Werth qui remporte l’étape coupe du monde avec sa monture Weihegold Old.

En jumping, certains ont eu la chance d’apercevoir des célébrités comme le réalisateur et acteur français Guillaume Canet qui participait au CSI**. Les poneys aussi étaient à l’honneur. En effet, treize couples du circuit poney ont pris le départ du Grand Prix As Poneys Elite coté à 1.30 m, samedi. Et c’est finalement Marine Lebas et Ramsès de l’Etape qui ont remporté l’épreuve.

De plus, un nouveau projet organisé par le Fédération Française d’équitation se déroulait à EquitaLyon. Le FFE Jeunes Talents – AC Print réunissait 10 cavaliers français et 10 cavaliers étrangers entre 18 et 25 ans sur des épreuves à 1.50m environ. C’est la française Lisa Kircher qui a remporté l’épreuve avec sa jument Valhalla. Mégane Moissonnier (FRA) finit deuxième avec Umours Batilly et Letizia Malfani (SUI) finit troisième avec Siam de la Batia.

Enfin le dimanche s’est déroulé la LONGINES FEI World Cup presented by GL EVENTS, qui regroupait les grands cavaliers. Huit couples ont réussi à se qualifier pour le barrage dont trois français. Olivier Robert et Quenelle du Py sont les premiers à s’élancer et font un parcours sans faute avec un temps de référence de 44’’96. Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise*HDC commettent une faute sur un vertical. Simon Delestre et Chesall Zimmerquest chutent sur l’entrée du double. L’Irlandais Shane Breen et Golden Hawk fautent sur le deuxième et le troisième obstacles. Denis Lynch (IRL) avec All Star 5 prennent la tête du classement provisoire. Ils sont détrônés par le suisse, Romain Duguet et Quorida de Trého, qui signe un parcours sans faute en 43,68 secondes. L’Italien Lorenzo de Luca et Ensor de Litrange sont rapides mais pas assez pour l’emporter. C’est l’hymne allemand qui retentit finalement grâce à Daniel Deusser en selle sur Equita Van T Zorgvliet, qui remporte cette épreuve avec un parcours sans faute et un chronomètre affichant 42.93 secondes.

Podium :

1.Daniel Deusser (GER) et Equita Van T Zorgvliet.

2.Romain Duguet (SUI) et Quorida de Treho.

3. Lorenzo de Luca (ITA) et Ensor de Litrange.

Vénaïg Pijoff

No comments

Cet article pourrait vous intéresser

Grand stade, grandes attentes

Nouvelle année, nouveau stade. L’Olympique Lyonnais a inauguré sa nouvelle enceinte le 9 janvier dernier, à l’occasion de la venue de Troyes. Depuis, il y ...