Donne moi tes clés : un projet qui parle aux jeunes

0

Un chiffre : 75000 personnes. C’est le nombre de jeunes (18-25 ans) en France emmenées à l’hôpital pour cause d’accident de la route en 2015. Selon l’Association de Prévention Routière, en 2014, les jeunes représentent 17% des tués et 19% des hospitalisés alors qu’ils ne rassemblent que 8% de la population. La vitesse est un des plus gros risques d’accidents mortels en France (26%), après l’alcoolémie (28%). Le gouvernement d’Emmanuel Macron a ainsi annoncé son projet d’abaisser les routes secondaires de 90 km/h à 80 km/h.

Face à ce constat national alarmant vis-à-vis des jeunes, une association bénévole lyonnaise a vu le jour en 2018. Elle s’appelle « Donne moi tes clés », et vise avant tout par ce jeu de mot à prévenir le danger avant qu’il ne survienne. Bryan, Lilian, David, Léa, Chloë, Maxence, Gwenaëlle, Marco, Erwan et Aline font vivre l’association, sous l’œil vigilant de Florence Dufour-Ferrara et Ninon Matundu, les responsables. Ce thème de la sécurité routière n’est pourtant au départ pas un choix spontané pour ces étudiants en licence professionnelle en banque et assurance de l’IAE de Lyon III. Il leur a été imposé, mais loin d’être abattus, ils ont au contraire redoublé d’efforts et d’engagements. Leur légitimité s’est ainsi accrue, principalement pour avoir été remarqués lors d’une commission sur le sujet, en novembre 2017. Le préfet délégué leur a ainsi permis d’acquérir une formation, David et Lilian sont donc devenus IDSR (Intervenant Départementale de Sécurité Routière).

Une application pour calculer en temps réel le taux d’alcoolémie

Etudiant à Lyon III, il leur parait nécessaire de déployer leurs efforts prioritairement à cet endroit. Leurs actions se résument donc à distribuer des flyers et vendre des crêpes dans la cour. L’occasion de faire plaisir aux estomacs des étudiants, toujours affamés, mais surtout de rassembler des fonds pour créer une application. Car c’est bien là le cœur de leur projet : une application innovante et utile. L’objectif est de calculer en temps réel le taux d’alcoolémie d’un individu pendant une soirée. Par divers renseignements, elle sera en mesure de dire si cette personne peut prendre la route ou pas. Un signal est alors envoyé aux amis présents à la soirée pour indiquer que cette personne ne peut pas être le Sam que chacun espère. Ce signal sera synonyme de vies sauvées et de bien d’autres soirées à partager. Enfin, l’application nous informe lorsque l’on peut de nouveau prendre la route. Mieux que Google Maps, elle nous amène sur le chemin de la vie plutôt que vers l’hôpital. Pour permettre la création de l’application, un don sur une cagnotte Litchi est possible.

L’association est visible sur Facebook (DMTC – Prévention routière – IAE Lyon), l’occasion pour vous de voir quelques-unes de leurs bandes dessinée. Si ce thème vous intéresse particulièrement, l’adhésion est possible via la plate-forme Facebook.

Une ultime confession avant que vos pas ne vous emmènent vers l’apéro : nous voulons tous réussir nos études, n’est-ce pas ? Alors autant le faire sans accident de parcours !

Pour plus d’informations : https://www.facebook.com/donnesmoitesclefs/

Fabien Collette

No comments

Cet article pourrait vous intéresser

Qu’est-ce que le GAJA ?

Le « GAJA » ce n’est pas seulement la Bible des publicistes, c’est aussi le
 Groupement
 Associatif
 des
 Jeunes
 Administrativistes, une association étudiante politiquement neutre et à ...