Donald Trump : le coup de fil qui peut coûter cher

0

Le vendredi 2 décembre dernier, un incident dans les relations internationales américaines est intervenu. Donald Trump, futur Président des États-Unis d’Amérique, a accepté l’appel de la Présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen. Ce qui semble être une banale scène du quotidien présidentiel est en fait exceptionnel puisque Taïwan n’est plus reconnu par les États-Unis depuis 1979, au profit de la Chine. Erreur ou stratégie, les théories se sont formées.

Ce sont quarante années de diplomatie qui ont été chamboulées au début de ce mois. Donald Trump a accepté le coup de téléphone de la Présidente de Taïwan. Or, la politique de la « Chine unique » est menée depuis 1979. En effet, la communauté internationale reconnaissait Taïwan au début de la guerre froide comme étant la vraie Chine. Un des sièges du Conseil de Sécurité de l’ONU était alors occupé par cette dernière. En 1979, les relations sont « rompues ». Le soir même du coup de téléphone, le Président Obama a réaffirmé la position menée par ses prédécesseurs.

La théorie de l’erreur est celle qui paraît la plus probable. En effet, Donald Trump est un businessman et pas un politique. Ce n’est pas un métier qu’il a exercé et qu’il connaît. Le pays est maintenant habitué aux maladresses (qui peuvent ne pas l’être pour lui) ou autres polémiques. Cette polémique s’est faite sur Twitter. Il a annoncé le coup de téléphone sur le réseau social, et s’est justifié après une vague de commentaires négatifs. Ses équipes lui ont demandé de ne plus envoyer de tweets après cet incident.

Mais de nombreux spécialistes ont théorisé une raison stratégique de la part de M Trump. En effet, sa campagne a très largement mené à des propos négatifs ou encore diffamants envers la Chine. On peut notamment citer l’invention du réchauffement climatique par les Chinois. Pour les spécialistes, accepter le coup de téléphone était donc délibéré ! Il aurait voulu pousser la Chine dans ses retranchements, pour notamment faire évoluer les politiques étrangères de cette dernière.

Dans tous les cas, cette action peu coûteuse sur le moment pourrait coûter cher sur la scène internationale. Donald Trump a reconnu en quelque sorte deux Chine. Quelles conséquences pour les États-Unis ? Trois semaines maintenant après ce coup de téléphone, le tension semble être redescendue. Aucun autre incident de la sorte entre les Etats-Unis et la Chine n’a été observé. Mais cela reste un jeu dangereux.

Dans tous les cas, si Donald Trump avait fait une erreur, il pourrait alors penser à s’inscrire à un Model United Nations (MUN). Un événement formateur qui pourrait éviter d’autres « gaffes » sur la scène internationale.

Alexandre Corre Vaillant

No comments

Cet article pourrait vous intéresser