BIRDY KIDS : Ouverture de l’Offside galerie

0

Mais si, vous les avez déjà vues, ces petites têtes d’oiseau jonchant le long du périphérique lyonnais, allant même jusqu’à s’intégrer dans des quartiers à priori le plus inaccessible, tel qu’ils s’étaient exposés sous le passage de Largue dans le 2ème arrondissement il y a quelques années.

Et biens sachez que ces trois grapheurs vont accompagner vos prochaines sorties footballistiques ; nouveaux responsables de l’Offside Galerie basée dans les couloirs du Groupama Stadium, les murs gris ont perdu leurs cynismes au profit de grandes fresques artistiques qui ne pourront laisser les supporters indifférents.

Ce samedi 6 octobre, un vernissage public est organisé au Groupama Stadium, totalement gratuit et accessible à tous, où tout le monde est convié pour découvrir les différents artistes exposés ; la galerie comprend déjà une quinzaine d’œuvre dont certaine de Grems, rappeur et grapheur ou encore de Dourone.

L’ouverture de l’Offside Galerie est présentée comme un prolongement de l’OL CITY, un projet global comprenant l’ouverture d’un hôtel, d’un centre médical avec un laboratoire doté de la technique de prélèvement moléculaire, très utilisée aux USA, des bureaux et pour finir un grand centre de loisir – Google n’a qu’à bien se tenir !

Dans le documentaire qui leurs est consacré, ils assument totalement d’avoir professionnalisé leurs œuvres, travaillé avec des institutions, tout simplement pour pouvoir en vivre – même si ça a dû faire sauter au plafond quelques puristes. D’ailleurs, l’explosion de la cote de leurs toiles de street art démontre le nouvel engouement artistique pour cet art autrefois considéré comme des dégradations pure et simples de l’espace public.

Ce projet s’inscrit dans la ligne des initiatives visant à sortir le street art de la rue, ce qui peut paraître paradoxal pour certains profanes. Néanmoins, cela traduit une réelle volonté d’élever le street art d’un art brut à un art reconnu, de le transfuser dans la société avec une vrai reconnaissance artistique, même si la rue restera de loin le meilleur des supports pour ces virtuoses de la peinture urbaine.

Lien vers le documentaire de Sibille et François Welterlin, produit par Akatimi « Drôle d’oiseau » :

Documentaire en accès libre sur internet « drôle d’oiseau »

Clara Scarabotto

No comments

Cet article pourrait vous intéresser

Elon Musk, l’homme qui va (plus) loin.

À 44 ans, cet entrepreneur d’origine Sud-Africaine enchaîne les réussites : il peut se vanter d’avoir révolutionné les transactions avec son service de paiement en ...